Serge Monast – Le gouvernement mondial de l’antéchrist

Disciple de l’essayiste québécois René Bergeron et de l’ancien commandant de la marine canadienne William Guy Carr, Monast fut également proche des défenseurs du crédit social.
Au début des années 1990, il se consacre à la rédaction d’ouvrages complotistes sur le thème du Nouvel Ordre Mondial et de conspirations ourdies par des sociétés secrètes, en particulier par les Illuminati.
Il fonde l’Agence Internationale de Presse libre (A I P L) où il publie la plupart de ses « enquêtes ». Durant cette période, il s’était fait remarquer au Québec lors d’une entrevue avec l’ésotériste et ufologiste Richard Glenn dans le cadre de son émission « Ésotérisme expérimental ». Cet entretien révèle un homme obsédé par l’idée d’un Gouvernement Mondial à propos duquel il met en garde ses auditeurs et les incite à la méfiance. En 1995, il fait paraître un document intitulé les « Protocoles de Toronto », un livre fait selon le modèle des Protocoles des sages de Sion où il dévoile l’activité secrète d’un groupe maçonnique, les « 666 », rassemblant tous les vingt ans les puissants de ce monde en vue de l’établissement du Nouvel Ordre Mondial et du contrôle mental des individus.
Se disant traqué par les hautes instances policières pour avoir trempé dans des « réseaux d’informations interdites », Monast meurt d’une crise cardiaque le 5 décembre 1996.

ACHETER SUR BOOK DEPOSITORY

ISBN : 9781648582219
Format : Livre de poche
Nombre de pages : 118
Dimensions : 152 x 229 x 7 mm