René Binet – Contribution à une éthique raciste

René Binet, mort dans un accident de voiture le jour de son 44e anniversaire, le 16 octobre 1957, fut un militant « socialiste raciste », comme il se qualifiait. Très préoccupé par les questions sociales dans sa jeunesse – il fut également syndicaliste -, il pensa trouver des solutions dans le marxisme. Membre des Jeunesses communistes, il rejoint, après en avoir été exclu, la mouvance trotzkyste. Conquis par l’idéal fasciste, il s’engage à partir des années 1940 parmi les combattants de l’Ordre Nouveau. Après la guerre, durant laquelle il combat dans la division Charlemagne, il poursuit la lutte en tant que journaliste (Le combattant européen, Le Nouveau Prométhée) et militant dans diverses structures qu’il rejoint ou qu’il crée : le Parti républicain d’unité populaire, les Forces françaises…

ACHETER SUR BOOK DEPOSITORY

ISBN : 9781648581694
Format : Livre de poche
Nombre de pages : 162
Dimensions : 152 x 229 x 9 mm