Léon de Poncins – Le Judaïsme et le Vatican

Une tentative de subversion spirituelle

Judaïsme et Catholicisme sont-ils irréconciliables ? L’Eglise a-t-elle injustement stigmatisé le peuple juif pendant 2000 ans ? L’attitude des juifs eux mêmes a-t-elle aggravé le problème plutôt que diminué ?

L’irréductible antagonisme avec lequel le Judaïsme s’est toujours opposé au Christianisme depuis deux mille ans est la clef et le principal ressort de la subversion moderne une position qui, comme nous avons essayé de le montrer par des citations de docteurs et d’universitaires juifs respectés et érudits, bien loin d’être absurde comme il pourrait sembler à première vue, est très compréhensible lorsque l’on saisit qu’elle découle tout naturellement de l’esprit et de la pensée judaïques.
La rupture entre l’Ancien Testament et le Nouveau n’a cessé d’augmenter, au fur et à mesure que la Torah ou Loi de Moïse fit place à l’influence croissante du Talmud comme source d’inspiration de la religion hébraïque.

Le juif moderne n’étudie pas la Loi de Moïse mais le Talmud, et entre l’Évangile et le Talmud il y a un antagonisme irréductible.

ACHETER SUR BOOK DEPOSITORY

ISBN : 9781648586620
Format : Livre de poche
Nombre de pages : 194
Dimensions : 152 x 229 x 11 mm