Adrien Arcand – Le christianisme a-t-il fait faillite ?

Le malaise qui angoisse le monde actuel est-il voulu ?

« Notre devoir devant les faits »

La haute politique est aux mains de la Banque Mondiale de l’Or qui en détermine le cours confus par ses trois organismes internationaux : marxiste, maçonnerie, sionisme. Nul chrétien capable d’une vision large n’a le droit de s’en désintéresser. Que cette monstrueuse organisation décide, pour hâter l’échéance de son plan politique, de déclencher un affaissement économique général ou une nouvelle guerre universelle, les gouvernements locaux et les administrations locales en restent frappés aussi durement que les citoyens eux-mêmes et se voient tous soumis à une dictature mondiale qui façonne à son gré leur vie financière, économique et sociale. Le nombre des communistes d’un pays ou des maçons dans une administration publique a moins d’importance que cette formidable puissance anoyme de détermination. L’effrayante secousse par laquelle les conspirateurs croient pouvoir compléter leur domination définitive du monde pourra avoir aussi facilement comme conséquences de briser leurs griffes qui tiennent tant de monopoles et redonner aux chrétiens leur maîtrise sur l’Occident. C’est même ce qui arrivera inévitablement, car dans un corps-à-corps mondial entre l’argent et l’âme, entre la matière et l’esprit, entre l’illusion et la réalité, entre l’œuvre humaine et la création divine, le résultat ne fait aucun doute, quels que soient les débris accumulés dans la lutte.

ACHETER SUR BOOK DEPOSITORY

ISBN : 9781648580932
Format : Livre de poche
Nombre de pages : 86
Dimensions : 152 x 229 x 5 mm