Gaston-Armand Amaudruz – Le peuple russe et la défense de la race blanche

Divers auteurs d’avant et d’après-guerre, assimilant Russie et URSS, pensaient qu’une dissolution des forces vives par métissage avec les populations turco-tatares et mongoles de l’empire stalinien se produirait inévitablement. Ils n’ont pas prévu le déclin soviétique.
L’éclatement de l’URSS, désastreux sur le plan mondial, a au moins eu l’avantage de diminuer le risque de métissage du peuple russe, alors que ce risque s’aggravait de façon dramatique en France, en Italie, en Angleterre, au Portugal, aux Pays-Bas et même en Suisse. De plus, en Occident, le danger apparaît sous sa forme biologiquement la plus négative : l’immigration nègre.

ACHETER SUR BOOK DEPOSITORY

ISBN : 9781637907931
Format : Livre de poche
Nombre de pages : 32
Dimensions : 152 x 229 x 2 mm