A. Puig – La race de vipères et le rameau d’olivier

( Pierre Baruteil )

Le 22 octobre 1895, à l’instigation de ses amis les Antisémites d’Algérie, M. Edouard Drumont ouvrit dans la Libre Parole un concours dont voici le sujet :
« Des moyens pratiques d’arriver à l’anéantissement de la puissance juive en France, le danger juif étant considéré au point de vue de la race et non au point de vue religieux. »

Avant de répondre à la question du concours, l’auteur a voulu s’assurer de l’identité du prévenu, ainsi que de la réalité et de la gravité de ses crimes.
À cette fin, remontant jusqu’aux origines des Juifs, il les suit dans leur évolution, dans leurs vicissitudes et leurs différents états sociaux, et dans leurs pérégrinations sur tous les points de l’univers où la main de Dieu les a rejetés jusqu’à nos jours.
Il les étudie : dans leur corps, aux points de vue ethnologique, physiologique, etc ; dans leur âme : par leurs aptitudes intellectuelles et morales ; d’après le Talmud toujours en vigueur, il fait l’analyse et la synthèse psychologique de leur esprit, il en donne la définition, en développe les conséquences contre les non-Juifs ; il en montre le but, (lequel n’est autre que la domination universelle assise sur la négation de tous nos droits) non moins que les moyens de l’atteindre, et l’état actuel de la puissance juive dans le monde entier ; enfin après avoir réfuté les erreurs juives, tant spéculatives que pratiques, il indique les moyens d’en conjurer les effets désastreux, ou d’arriver à l’anéantissement de la puissance juive en France, le danger juif étant considéré au point de vue de la race et non au point de vue religieux.

ACHETER SUR BOOK DEPOSITORY

ISBN : 9781648580260
Format : Livre de poche
Nombre de pages : 314
Dimensions : 152 x 229 x 18 mm